Nos 10 meilleurs conseils pour dresser votre chien vous même

par | Juin 1, 2022 | Chien | 1 commentaire

Beaucoup de personnes pensent qu’il est assez simple de dresser son chien soi-même, et c’est d’ailleurs pour cela qu’il refuse généralement d’aller voir un expert canin ou un dresseur de chien.

Dresser son chien soi même est loin d’être facile, cela demande un programme et surtout du temps et de la patience, ce que la majorité des particuliers actifs ne peuvent pas offrir.

Si vous souhaitez tout de même tentez l’aventure du dressage, découvrez nos 10 conseils pour le dressage canin.

1. Utilisez des techniques de renforcement positif

Presque tous les vétérinaires s’accordent à dire que le dressage par renforcement positif est la méthode la plus efficace pour dresser un chien. La formation par renforcement positif consiste essentiellement à récompenser votre animal pour son bon comportement, plutôt que de le punir pour son mauvais comportement.

Chaque fois que votre chien fait preuve d’un bon comportement et répond positivement à vos ordres, récompensez-le ! En récompensant un bon comportement, vous renforcez l’association entre bon comportement et bonnes choses.

Il est également important de s’assurer que vous ne récompensez pas par inadvertance un comportement indésirable. Par exemple, si votre chien aboie pour jouer ou saute pour vous dire bonjour, ne le reconnaissez pas et ne cédez pas, car cela ne ferait que renforcer le mauvais comportement. Attendez plutôt qu’il soit plus calme avant de lui accorder de l’attention.

2. Trouvez la récompense qui rendra heureux votre chien

Certains chiens sont motivés par la nourriture et répondent avec enthousiasme à toute sorte de friandise comestible en guise de récompense. D’autres sont plus difficiles : souvent, les friandises molles et moelleuses sont préférées aux friandises dures et croquantes.

Certains chiens, cependant, ne sont pas du tout intéressés par la nourriture. Si c’est le cas de votre chiot, essayez d’autres récompenses, comme une séance de jeu rapide avec son jouet préféré, ou même simplement beaucoup d’affection.

récompense dressage chien

3. La constance est la clé

Il est extrêmement important d’être cohérent dans votre entraînement. Par exemple, utilisez toujours le même mot, et même le même type d’intonation, lorsque vous demandez à votre chien de faire quelque chose.

Il est tout aussi important que tous les membres de votre foyer soient sur la même longueur d’onde. Les chiens ont besoin de cohérence pour acquérir de nouvelles habitudes. Si vous ne laissez jamais le chien monter sur le canapé, mais que votre partenaire le fait, votre chiot finira par être désorienté.

4. Entrainez vous de manière régulière sur des petites durées

De courtes séances de dressage répétées tout au long de la journée sont beaucoup plus efficaces que des séances plus longues. L’American Kennel Club recommande de limiter les séances à cinq minutes maximums ; si elles durent plus longtemps, votre chien risque d’être distrait ou frustré.

Les chiens ont aussi souvent du mal à généraliser les ordres à d’autres lieux ou situations (par exemple, comprendre que demander un « assis » à la maison est la même chose qu’un « assis » dans une rue passante). Il est donc utile de répéter vos séances de dressage dans plusieurs endroits, avec différentes personnes et avec des niveaux de distraction variables, afin que votre chiot apprenne à répondre correctement au même ordre en permanence.

5. Fonctionner par étape

Il peut être utile de commencer petit à petit, en particulier lorsqu’il s’agit de comportements plus complexes, comme « rester », ou de modification du comportement (lorsque vous essayez de vous débarrasser d’un comportement indésirable).

Essayez de décomposer les comportements en petites parties. Par exemple, au début, si vous entraînez votre chien à « venir », félicitez et récompensez votre chien lorsqu’il fait ne serait-ce qu’un pas vers vous. Il est beaucoup plus facile d’ajouter des étapes et d’arriver à un comportement complet lorsque votre chiot commence à comprendre.

6. Rendez le dressage amusant pour votre chien

L’entraînement doit être amusant, tant pour vous que pour votre chien ! Restez toujours positif et essayez de mélanger les choses pour qu’elles restent intéressantes, par exemple en intégrant de courtes séances de jeu à votre entraînement entre les répétitions.

Vous pouvez également envisager d’apprendre à votre chien à faire des tours en plus de son entraînement régulier à l’obéissance. En tant qu’êtres humains, nous réagissons naturellement avec plus d’enthousiasme à la vue d’un chien qui se retourne qu’à une simple position assise. Nos chiens saisissent cet enthousiasme et finissent par aimer exécuter des tours pour nous !

7. Félicitez les petites choses

N’oubliez pas de toujours féliciter votre chien pour toute amélioration, aussi minime soit-elle. Il est facile de s’attacher à l’objectif final du dressage, mais il est tout aussi important de célébrer les petites victoires, ce qui vous aidera, vous et votre chien, à rester motivés.

Dressage chien

8. Intégrez le dressage dans votre vie quotidienne

En intégrant le dressage à la routine habituelle de votre animal, il est beaucoup plus facile de faire de nombreuses petites séances. Par exemple, demandez à votre chien de s’asseoir ou de répondre à un autre ordre avant de lui donner son repas, de l’emmener en promenade ou de jouer avec lui.

9. Utilisez vos mains pour communiquer avec votre chien

Même si nous le souhaitons, les chiens ne comprennent pas le langage de la même manière que nous. De nombreux chiens réagissent mieux aux signaux manuels qu’aux ordres verbaux. Essayez donc de combiner les deux, ou même de commencer par des signaux manuels et d’ajouter l’ordre verbal plus tard.

10. Consultez un dresseur de chiens ou suivez un cours de dressage.

Si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à contacter un dresseur de chiens professionnel ou à vous inscrire à un cours de formation. C’est généralement l’un des moyens les plus rapides d’obtenir des résultats. Les dresseurs professionnels ont des années de connaissances qu’ils peuvent utiliser pour vous aider, vous et votre chiot. Ils auront rencontré de nombreux types de problèmes différents au cours de leur carrière, et devraient donc avoir des idées sur la façon de résoudre les problèmes auxquels vous pouvez être confrontés.

Lorsque vous choisissez un dresseur, prenez le temps de faire quelques recherches. Assurez-vous qu’il utilise des techniques de renforcement positif, et lisez de nombreuses critiques ou obtenez des références si vous le pouvez.

Nathalie Paris

Nathalie Paris

Assistante vétérinaire

Véritable passionnée des aminaux, j’ai la chance de pouvoir m’occuper de tout type d’animaux de compagnie dans mon poste d’assistante vétérinaire depuis maintenant 4 ans. Habituée des animaux de compagnie classique, je m’occupe également depuis maintenant 2 ans des NAC ( Nouveaux animaux de compagnie)

A lire également

Comment punir son chiot lorsqu’il fait des bêtises ?  

Comment punir son chiot lorsqu’il fait des bêtises ?  

Vous avez récemment accueilli un chiot dans votre famille et il vous rend complètement fou ? Peut-être mord-il, aboie-t-il, mâche-t-il tout et ne fait-il pas ce que vous aviez prévu ? L’éducation d’un chiot est très importante, car tout ce que vous allez lui apprendre...

Comment choisir les bonnes croquettes pour son chien ?

Comment choisir les bonnes croquettes pour son chien ?

Il est primordial de donner de la nourriture de qualité et varié à votre chien afin qu’il maintienne un bon état de santé. Pour cela, vous devez trouver un régime alimentaire adapté à sa taille, sa race, son stade de vie et ses besoins nutritionnels entre autre....

Comment faire vomir un chien en toute sécurité ?

Comment faire vomir un chien en toute sécurité ?

Il peut être terrifiant de découvrir que votre chien a avalé quelque chose qu’il n’aurait pas dû, qu’il ait mangé des bonbons d’Halloween ou qu’il ait englouti quelque chose de non comestible, mais il est important d’agir rapidement...