Comment faire entrer un chat agressif dans une cage de transport ?

par | Déc 20, 2022 | Chat | 1 commentaire

La majorité des chats, à l’inverse des chiens détestent sortir de leur environnement et encore plus d’être enfermé dans leurs cages de transports. Ainsi, certains chats deviennent agressifs et refusent catégoriquement de rentrer dans leurs cages de transports.

Pourtant, il existe plusieurs méthodes simples pour habituer et calmer votre chat afin de le mettre facilement dans sa cage de transport et de faciliter les déplacent avec son chat

Dans cet article, nous allons voir 12 conseils pour mettre votre chat dans sa cage de transport facilement.

Pourquoi mon chat est-il agressif ?

C’est un comportement tout à fait naturel chez le chat lorsqu’il est surpris et qu’il ne sait pas comment réagir. Lorsque vous vous apprêtez à vous déplacer avec votre chat, vous allez probablement aller le chercher et le prendre alors qu’il était tranquillement en train de faire sa sieste.

Vous allez ensuite l’emmener dans sa cage de transport et essayer de l’enfermer dans un endroit restreint et clôturé. Pour un chat, c’est une situation stressante et loin d’être naturel, il va donc hercher par tous les moyens de s’enfuir, quitte à être agressif avec vous

À mesure que l’animal n’a plus d’options, sa peur s’intensifie au point qu’il se met en colère et adopte un comportement agressif. En effet, s’il ne peut pas s’échapper (fuite), la meilleure option qui lui reste est de résister (combat).

Ce sont des réactions tout à fait naturelles.

Comment puis-je aider mon chat à se sentir moins anxieux dans sa cage de transport ?

La préparation est essentielle, n’attendez pas de partir pour votre rendez-vous chez le vétérinaire ou d’avoir une urgence. Le mieux est de commencer dès aujourd’hui à habituer votre chat à sa cage de transport !

Voici mes 9 conseils basés sur de nombreuses années d’expérience :

#1. Commencez par choisir une cage de transport adaptée

Il existe toutes sortes de paniers de transport sur le marché, des paniers rigides aux paniers souples en passant par les paniers pliables.

Il est difficile de dire quelles sont les meilleures caisses de transport pour chats. Chaque chat et chaque propriétaire de chat a ses propres préférences. Quel que soit votre choix, assurez-vous qu’elle soit suffisamment grande pour que votre chat puisse s’y tenir debout et se retourner, et que la porte est suffisamment grande pour qu’il puisse s’y glisser confortablement.

Vous pouvez également envisager d’acheter une cage de transport avec une ouverture sur le dessus, car cela permet de faire entrer plus facilement un chat résistant dans la cage.

Vous pouvez également détacher la partie supérieure de la plupart des caisses de transport à chargement frontal, ce qui peut faciliter le chargement d’un chat réticent. Bien sûr, vous devez ensuite maintenir le chat en place pendant que vous rattachez le toit et la porte de la cage de transport !

Mais cela peut être utile chez le vétérinaire si le chat est trop effrayé pour sortir de sa cage de transport tout seul. Le personnel vétérinaire peut même être en mesure de l’examiner pendant qu’il est dans la partie inférieure de sa cage, ce qui réduit la nécessité de le manipuler.

#2. Faites de la cage de transport un endroit sûr

Installez la cage de transport chez vous à l’avance pour que votre chat puisse s’y habituer et commencer à l’associer à de bonnes choses. Vous ne voulez pas que la seule fois où il la voit soit lors de la visite effrayante chez le vétérinaire.

Mettez une serviette ou une couverture douce au fond de la cage, placez-la dans une pièce où il passe beaucoup de temps, comme le salon ou la chambre, et laissez la porte ouverte pour qu’il puisse l’explorer et s’habituer à sa présence.

S’il aime dormir dans un endroit ensoleillé particulier, placez la cage de transport à cet endroit.

La serviette ou la couverture doit être quelque chose sur lequel il a déjà dormi, afin qu’il y ait son odeur. Il se sentira ainsi plus en sécurité. S’il est très attaché à vous, vous pouvez placer un T-shirt dans lequel vous avez dormi à l’intérieur de la cage de transport pour qu’il se sente plus familier et en sécurité.

Vous pouvez également placer certains de ses jouets préférés ou de délicieuses friandises dans la cage de transport pour l’inciter à y entrer.

L’herbe à chat est un autre bon moyen de commencer à créer une association positive avec la cage de transport.

S’il résiste encore à l’idée d’entrer dans la cage, essayez de placer son plat de nourriture juste à l’extérieur de l’entrée de la cage pour qu’il soit obligé d’y entrer pour prendre son repas.

L’objectif est de faire en sorte que le chat considère sa cage de transport comme un havre de paix, et non comme une prison effrayante ou un espace clos où il se sent piégé.

#3. Choisir le bon emplacement pour la cage de transport de votre chat

cage transport chat voiture

Plutôt que de placer la cage de transport sur le sol dans un endroit très fréquenté de la maison, essayez de la placer sur une surface plus élevée, comme une table ou une commode dans une partie plus calme de votre maison.

En étant surélevé, votre chat se sentira plus en sécurité. Cela dit, certains chats préfèrent se cacher sous les objets plutôt que de se percher en hauteur. Dans ce cas, vous pouvez probablement trouver un coin confortable ou même sur le sol à l’intérieur d’un placard.

Vous pouvez également essayer de suspendre une serviette ou une couverture au-dessus de la cage de transport pour étouffer les bruits extérieurs et créer un sentiment de calme.

Si vous avez plus d’un chat, assurez-vous que la cage de transport se trouve dans une pièce où votre chaton se sent en sécurité et à l’aise, à l’écart de toute brute potentielle.

#4. Habituez progressivement votre chat à la cage de transport

Une fois que votre chat est à l’aise pour entrer et sortir seul de sa cage ou qu’il choisit de s’y blottir et d’y dormir, vous pouvez commencer à fermer la porte pendant de courtes périodes lorsqu’il est à l’intérieur.

Commencez par quelques secondes, puis augmentez progressivement la durée de la fermeture au fur et à mesure qu’il s’habitue à être enfermé. S’il semble stressé, vous allez trop vite et devez revenir en arrière d’une ou deux étapes.

Vous pouvez également essayer de lui donner ses repas dans la cage de transport avec la porte ouverte, puis de fermer progressivement la porte pendant qu’il mange.

#5. Habituez-le à être manipulé

Si votre chat n’a pas l’habitude d’être pris en charge et câliné, il sera encore plus réticent à entrer dans une cage de transport.

Commencez par le caresser doucement partout, y compris sur les pattes et la queue, et récompensez-le en même temps avec quelques-unes de ses friandises préférées. Augmentez progressivement le temps que vous passez à le manipuler.

S’il refuse d’être pris dans les bras, essayez d’utiliser une serviette ou une couverture douce pour l’aider à le prendre. Vous pouvez également essayer de placer une main sous sa poitrine et une autre sous son arrière-train afin qu’il se sente soutenu.

Je vous recommande d’essayer cette méthode uniquement lorsqu’il est d’humeur détendue. S’il ne l’est pas, ou s’il change d’avis, abandonnez et réessayez une autre fois. L’intention est de faire en sorte que l’expérience soit positive. C’est particulièrement important si vous avez un chat nerveux.

Une fois qu’il s’est habitué à être manipulé, essayez de le placer doucement dans la cage de transport. S’il résiste, ne le forcez pas. Essayez à nouveau plus tard.

#6. Restez calme

Si vous êtes anxieux ou stressé à l’idée d’installer votre chat dans la cage de transport, il le remarquera et cela rendra tout le processus plus difficile.

Parlez calmement à votre chat tout au long du processus, et avancez lentement pour ne pas le faire sursauter. S’il résiste toujours, ne le forcez pas. Réessayez plus tard, lorsque vous serez tous deux plus détendus.

D’après mon expérience personnelle, si vous avez un chat non socialisé qui a peur des gens et que le fait de le faire entrer dans sa cage de transport peut être imprévisible, assurez-vous de lui laisser suffisamment de temps. N’attendez pas cinq minutes avant de partir chez le vétérinaire !

Si nécessaire, mettez-le dans sa caisse de transport une heure ou deux avant et laissez-le s’asseoir dans un endroit calme pour se calmer et se ressaisir avant le trajet en voiture.

#7. Utiliser un cliqueur

L’un des moyens les plus efficaces d’apprendre à votre chat à entrer dans sa cage de transport est l’utilisation d’un cliqueur.

Commencez par cliquer chaque fois qu’il s’approche de la cage ou qu’il regarde dans sa direction. Faites suivre chaque clic d’une récompense. La récompense doit être quelque chose qu’il aime vraiment et qu’il apprécie beaucoup.

Lorsque votre chat commence à comprendre que le fait de s’approcher de la cage de transport sera renforcé, vous pouvez faire monter les enchères. Voyez s’il passe la tête à l’intérieur ou s’il place ses pattes avant à l’intérieur et cliquez et récompensez pour cela.

Vous pouvez également lui donner des friandises ou de l’herbe à chat comme appât, juste pour l’encourager. Il finira par être complètement à l’intérieur de la cage et vous le récompenserez pour cela aussi, bien sûr.

À partir de là, vous pouvez commencer à retarder le renforcement de quelques secondes afin d’augmenter le temps qu’il passe dans la cage.

Et une fois qu’il est à l’aise avec cela, vous pouvez commencer à fermer la porte pendant de courtes périodes lorsqu’il est à l’intérieur.

#8. Habituez votre chat aux promenades en voiture

Si vous le pouvez, essayez d’habituer votre chat à la cage de transport et aux promenades en voiture bien avant de devoir l’emmener chez le vétérinaire.

Une fois qu’il est à l’aise avec sa cage de transport, laissez-la dans la voiture pendant quelques minutes, moteur éteint. Donnez des friandises à votre chaton, puis retirez à nouveau la cage de transport.

Après quelques fois de cette façon, vous pouvez allumer le moteur. Même chose. Au fur et à mesure que vous progressez, vous pouvez commencer à l’emmener faire un tour dans le quartier, ou même simplement dans la rue.

Cela l’aidera à associer la cage de transport et les promenades en voiture à quelque chose de positif, plutôt qu’à des visites effrayantes chez le vétérinaire et à l’enfermement contre sa volonté.

#9. Demandez à un professionnel

Si vous avez tout essayé et que rien ne semble fonctionner, il est peut-être temps de demander l’aide d’un consultant professionnel en comportement animal ou d’un comportementaliste vétérinaire.

Ils seront en mesure d’évaluer le comportement et l’état émotionnel de votre chat et de proposer un plan spécifiquement adapté à votre situation.

chat agressif cage transport

Comment soulever un chat en colère ?

Honnêtement, lorsque votre chat est en colère ou effrayé, la dernière chose que vous voulez faire est d’essayer de le ramasser. Mais parfois, c’est nécessaire.

Si vous avez une urgence ou si vous n’avez pas eu le temps de faire les préparatifs ci-dessus, il vous reste quelques options.

Si possible, enfermez le chat dans une petite pièce, comme une salle de bains. Ainsi, il ne pourra pas se cacher sous le lit ou derrière les meubles.

Il arrive parfois qu’un chat récalcitrant parvienne à se glisser derrière le tuyau d’évacuation à l’arrière des toilettes. Mais au moins, il est plus facile de le faire sortir de là que de sous un lit.

Une fois que vous avez coincé votre chat, approchez-le lentement et calmement. Parlez-lui d’une voix apaisante et évitez tout contact visuel direct.

Si votre chat vous connaît et vous fait confiance, et selon son tempérament, il se peut qu’il vous permette de l’arracher doucement. Mais ne comptez pas là-dessus !

Il est utile qu’une autre personne soit présente, afin qu’elle puisse rester d’un côté du chat pendant que vous agissez furtivement de l’autre côté.

Si vous n’avez personne pour vous aider, vous pouvez essayer d’utiliser un balai ou un coussin (tout ce qui peut servir de barrière visuelle) et le placer derrière le chat. S’il se jette dessus, au moins, ce n’est pas votre bras !

L’étape suivante consiste à recouvrir délicatement le chat d’une serviette épaisse afin que ses pattes soient coincées sous son corps. Vous devez l’envelopper comme un burrito (méthode du burrito), pour ainsi dire. Soyez ferme mais doux.

Vous pouvez ou non lui couvrir la tête. Certains chats se sentent plus en sécurité lorsque leur tête est couverte, car ils ont l’impression de se cacher et de ne pas être vus.

Une fois que votre chaton est enveloppé en toute sécurité, vous pouvez le prendre par en dessous en le prenant dans vos bras et le placer dans la cage de transport (s’il s’agit d’une cage à chargement par le haut).

S’il s’agit d’une cage de transport à chargement frontal, placez-la sur sa face arrière de façon à ce que l’entrée soit orientée vers le plafond. Faites descendre doucement votre chat en le plaçant face à l’arrière. Ne vous inquiétez pas pour la serviette, le chat s’en chargera lui-même.

Quel que soit le type de cage que vous utilisez, assurez-vous de fermer rapidement la porte et de la sécuriser avant que le chat ne puisse en ressortir. La serviette devrait également contribuer à le ralentir un peu.

S’il parvient tout de même à faire un mouvement, veillez à ne pas coincer ses pattes ou sa queue dans la porte.

Si vous n’avez pas de serviette, vous pouvez soulever votre chat de la même manière, mais assurez-vous de bien le tenir par les quatre pattes afin qu’il ne puisse pas se débattre et vous griffer.

Pourquoi mon chat a-t-il peur de la cage de transport ?

mettre chat cage transport

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles votre chat peut avoir peur de la cage de transport.

Tout d’abord, il se peut qu’il n’en ait jamais fait l’expérience. Si vous venez d’acquérir une caisse de transport pour chat, votre chat ne la connaîtra pas et la verra donc avec méfiance.

Il se peut également que votre chat ait eu une expérience négative dans le passé qui l’a amené à associer la cage de transport à la peur ou à l’anxiété.

Peut-être a-t-il été confiné dans la cage de transport pendant un long voyage et s’est-il senti stressé et mal à l’aise, ou peut-être a-t-il été emmené chez le vétérinaire et a-t-il vécu une expérience désagréable, douloureuse ou effrayante.

Quoi qu’il en soit, il est important d’essayer d’aider votre chat à surmonter ses peurs afin que vous puissiez tous deux éviter une épreuve extrêmement stressante lorsque le moment sera venu d’aller chez le vétérinaire.

Ou mettre la cage de transport dans la voiture ?

Votre chat doit rester en sécurité dans sa cage de transport lorsqu’il voyage en voiture.

L’endroit le plus sûr pour la cage de transport est le plancher, devant l’un des sièges passagers. Vous pouvez la fixer en enroulant la ceinture de sécurité autour de la poignée ou en utilisant un sandow

Si vous avez un SUV ou une voiture à hayon, votre chat peut voyager à l’arrière, mais sa cage doit être solidement attachée pour qu’elle ne glisse pas.

Certains chats aiment voir par la fenêtre, d’autres non. Vous pourrez déterminer la préférence de votre chat en fonction de son comportement. S’il regarde curieusement autour de lui, il veut probablement jeter un coup d’œil.

Mais s’il se recroqueville à l’arrière de sa cage, il se sentira peut-être plus à l’aise si vous recouvrez la cage d’une serviette ou d’une couverture.

Essayez de vous adapter à ses préférences afin d’atténuer quelque peu son anxiété.

Il est également important de s’assurer que votre chat dispose d’une bonne ventilation et que la voiture n’est ni trop chaude ni trop froide.

Comment dois-je transporter mon chat chez le vétérinaire ?

Si possible, lorsque vous vous déplacez avec votre chat, tenez la cage de transport contre votre poitrine, les deux bras sous la cage, afin de faciliter le trajet. Si vous la tenez par la poignée, elle peut devenir très cahoteuse et inconfortable pour le chat, ce qui ajoute à son niveau de stress déjà très élevé.

Lorsque vous arrivez chez le vétérinaire, il peut être judicieux de laisser le chaton dans la voiture pour qu’il ait le temps de se ressaisir maintenant que le moteur est silencieux et que le mouvement du véhicule s’est arrêté.

Si vous emmenez le chat, essayez d’éviter les chiens et placez la cage de transport sur une chaise pour que le chat soit en hauteur et puisse voir ce qui se passe.

Vous pouvez couvrir la cage (idéalement avec quelque chose qui a l’odeur du chat) pour que le chat n’ait pas à se soucier de ce qu’il y a derrière lui, mais laissez l’avant découvert pour qu’il puisse voir dehors.

Enfin, certains vétérinaires sont spécialisés dans les chats et ne voient que des chats, ce qui peut être une bonne option si votre chat a peur des chiens.

Comme le savent tous ceux qui ont déjà essayé, faire entrer un chat agressif dans une cage de transport peut être un défi, mais ce n’est pas une tâche impossible. N’oubliez pas que votre chat est simplement effrayé et qu’il se défend du mieux qu’il peut.

En utilisant le renforcement positif et en créant des associations positives avec la cage, vous pouvez aider votre chat à apprécier le temps passé dans sa cage et à la considérer comme un endroit sûr. Cela élimine en soi un énorme facteur de stress lorsque vient le moment d’aller chez le vétérinaire.

Si tout échoue, vous pouvez toujours utiliser une serviette ou une couverture pour l’aider à entrer dans la cage. Veillez simplement à le faire rapidement et calmement, en faisant le moins d’histoires possible.

En suivant les conseils de cet article, vous serez sur la bonne voie pour transporter votre chat en un rien de temps.

Nathalie Paris

Nathalie Paris

Assistante vétérinaire

Véritable passionnée des aminaux, j’ai la chance de pouvoir m’occuper de tout type d’animaux de compagnie dans mon poste d’assistante vétérinaire depuis maintenant 4 ans. Habituée des animaux de compagnie classique, je m’occupe également depuis maintenant 2 ans des NAC ( Nouveaux animaux de compagnie)

A lire également

Pourquoi le chat ronronne ?

Pourquoi le chat ronronne ?

Les chats ronronnent pour de nombreuses raisons. Voici ce que vous devez savoir sur les raisons pour lesquelles les chats ronronnent et ce que votre chat peut vous dire quand son moteur tourne. Le moteur de votre chat tourne. Vous pouvez l’entendre ronronner...

Les différents accessoires indispensable au bien être des chats

Les différents accessoires indispensable au bien être des chats

Si vous envisagez d’adopter un chat, vous devez savoir que pour répondre aux besoins de votre petit animal, même les plus simples, de nombreux accessoires sont nécessaires pour assurer son bien-être, son confort, son équilibre et sa santé. Sans l’achat de ces...

Quels sont les symptômes d’un chat traumatisé ?

Quels sont les symptômes d’un chat traumatisé ?

Le comportement de certains chats est tellement craintif et distant que vous pouvez penser qu’il s’agît d’un chat traumatisé qui à vécu de la maltraitance. Cependant, il n’est pas simple de savoir à coup sur si un chat à bel et bien subit des violences et est ainsi...