Gerbille : tout ce qu’il faut savoir sur ce petit rongeur   

par | Fév 9, 2022 | Rongeurs | 1 commentaire

La gerbille est un rongeur de la famille des muridés (muridae). Famille où l’on retrouve notamment le rat, la souris et le hamster.qui partage la même famille que le rat, la souris et le hamster. Elle est très à l’aise dans les lieux où la chaleur est ardente, en raison de sa physiologie adaptée aux conditions climatiques arides. Elle se décline sous 16 genres et 103 espèces différentes. Toutefois, bien qu’appartenant à la famille des muridae, la gerbille possède des aptitudes qui lui sont propres, et une histoire plutôt impressionnante.

Histoire de la Gerbille

Classé dans la sous-famille des gerbillinae, la gerbille provient des contrées semi-désertiques du nord de la chine, plus précisément de la Mongolie. Son nom scientifique meriones unguiculatus qui signifie « la guerrière avec des griffes » lui aurait été attribué par Genghis Kahn dont il aurait sauvé la vie. En effet, selon l’anecdote, une gerbille aurait mordu le pied d’un assassin qui était sur le point de tuer Kahn. Cette fameuse morsure contraignit l’assassin à crier, ce qui réveilla Kahn, qui saisit son épée et repoussa l’assassin. Dès ce moment, Genghis Kahn et la gerbille devinrent des amis inséparables. Partout où celui-ci se rendait, « la guerrière avec des griffes » le suivait.

Quelques années plus tard, en 1867, le Père Armand David, missionnaire français qui voyageait beaucoup au nord de la chine, ramena en Europe diverses variétés d’espèces végétales et animales. Parmi celles-ci se trouvaient les gerbilles qu’il finit par domestiquer. Ce n’est qu’un siècle plus tard, en 1954, que ces rongeurs sont importés aux USA par le docteur Victor Schwentker pour des recherches.

Les caractéristiques de la gerbille

Originellement, la gerbille a une couleur agouti : brun gris avec un ventre blanc. Mais à ce jour, on dénombre 250 différentes couleurs pour ce rongeur. Elles ont été obtenues au fil du temps avec des mutations et des croisements. On distingue la gerbille noire, ivoire, safran, albinos, avec un pelage ganté ou un pelage de motifs tachetés. Ces bifurcations parfois consanguines ont affaibli la santé des guerrières. De ce fait, elles sont très stressées, et surtout sensibles à l’épilepsie. Entre 20 à 50 % des gerbilles en sont victimes.

Pour savoir si votre gerbille est un male ou une femelle, nous vous invitons à lire notre article.

La gerbille est aussi très sensible aux infections bactériennes, virales et parasitaires comme la salmonellose. En outre, les troubles et les maladies telles que la dermatite nasale, la teigne, la malocclusion dentaire, la pododermatite peuvent être un frein à son épanouissement. Par ailleurs, la gerbille n’est ni nocturne ni diurne. Elle se repose suivant des phases de 5 heures ou moins. Elle alterne habilement entre des phases d’éveil et de sommeil.

Sa durée de vie minimum est de 3 ans, et celle maximum est de 05 ans.

Naturellement, la gerbille est monogame, se distingue par l’odeur de son urine et des phéromones de sa salive. Elle est grégaire et ne supporte pas la vie de solitude. Il est donc recommandé d’avoir plusieurs gerbilles dans une même cage. À l’état sauvage, il vit en groupe, dans des terriers situés à 1,5 mètre de profondeur sous terre et longés sur plusieurs mètres par des galeries. La gerbille est un très petit rongeur, elle peut peser jusqu’à 100 grammes. La taille d’une gerbille adulte varie autour d’une vingtaine de centimètres.

Ses yeux qui vont du noir au rubis ont un angle de vision de 360 degrés. Ce petit rongeur voit donc tout ce qui passe autour d’elle. Pour autant, elle ne voit bien les détails que la nuit.

gerbille couleur brune

Quel est l’environnement de vie idéal pour la gerbille ?

Comme évoqué un peu plus haut, la gerbille vit dans des terriers à l’état sauvage. Cependant, il est possible de la faire vivre en cage. Pour satisfaire son mode de vie atypique, cette dernière doit être aérée, équipée d’un sous-sol, et surtout conçue avec du métal. Une cage en bois ou en plastique pourrait être grignotée par le rongeur.

Voici donc les éléments à prévoir dans la cage d’une gerbille :

  • Une litière ;
  • Un abreuvoir ;
  • Un petit hamac ;
  • Une mangeoire ;
  • Une roue pleine ;
  • Une pierre à ronger pour ses dents ;
  • Un nid de ouate ou du papier toilette à défaut ;
  • Des rouleaux de papier toilette pour sa cachette ;
  • Une terre à bain ou un bac à sable pour son hygiène corporelle.
grande cage pour gerbille

Sa cage doit loger dans un endroit tranquille, calme, à l’abri des courants d’air. Elle doit contenir au moins deux rongeurs. Mais dans ce cas, vous devrez revoir les mesures de la cage. Une gerbille a besoin d’une surface de 1800 centimètres carrés, soit une cagee de 60 cm de longueur, 30 cm de largeur, et 30 cm de hauteur. Pour en accueillir une de plus, augmentez les mesures initiales (la longueur et la largeur) de 35 %. En d’autres termes, pour héberger deux gerbilles, l’abri devra faire au moins 80 cm de longueur sur 40 cm de largeur.

Les gerbilles sont des animaux de compagnie assez actifs, il va donc falloir prévoir plusieurs espaces dans leur cage :

  • Un espace où elles peuvent se cacher
  • Un espace où elles peuvent jouer
  • Un espace où elles peuvent grimper, prendre de la hauteur

Il faut ainsi prévoir un substrat douillet pour vos gerbilles, nous recommandons notamment une litière en sciure de bois ou en foin pour vos gerbilles. Il faut bien garder à l’esprit que les gerbilles adorent creuser, et vivent dans des terriers à l’état sauvage. Il est donc indispensable qu’elles puissent retrouver leur instinct naturel dans votre cage, notamment en creusant dans la litière pour s’y enfouir. Veuillez donc à choisir une litière où votre gerbille pourra facilement creuser et s’y insérer et également prévoir une bonne épaisseur de litière d’au moins 30cm.

Comme toutes les autres espèces de la famille des muridés, ces rongeurs font du bruit. Très souvent, elles couinent et sifflotent pour discuter entre elles, pour vous interpeller concernant une situation particulière, ou pour réclamer de l’attention. Elles couinent également lorsqu’elles sont agressives, effrayées, menacées, avant ou pendant un combat. Elles ronronnent ou font un bruit de saut lorsqu’elles sont joyeuses ou excitées. En signe de domination ou de demande d’accouplement, les gerbilles font des bruits avec leurs pieds. Elles font aussi un clic en cas de problèmes respiratoires.

Quelques exemples de cage adaptées pour des gerbilles

Retrouvez ci-dessous quelques idées d’aménagement pour votre cage de gerbille en photo

cage pour gerbille en bois fait maison
cage pour gerbille sur deux étages

L’alimentation des gerbilles

La gerbille est un rongeur omnivore avec un tube digestif court. Elle ne peut donc pas manger en grosse quantité. Pourtant, ses 9 à 15 grammes de rations quotidiennes doivent contenir tout le nécessaire. Elles devront être riches en protéines principalement en acides aminés, en glucide ou fibre alimentaire, en amidon, et en lipides. Pour répondre à ces besoins, le régime alimentaire de votre gerbille doit essentiellement être basé sur les granulés spéciale gerbille, les graines de céréales et les granulés de luzerne.

Elle peut aussi consommer les légumes, les fruits frais secs, les vers de farine, les petits insectes et les friandises comme les pommes séchées, les noix de coco séchées, les biscuits, etc. Toutefois, vous devrez les introduire progressivement et en faible quantité, sous peine de diarrhée.

Les fruits frais excessivement riches en vitamine C, le fromage, le soja, l’ail, la rhubarbe, la sauge, et l’avocat sont à proscrire pour la gerbille domestique. Pour finir, cette dernière doit toujours avoir de l’eau fraîche à disposition.

Combien coûte une Gerbille ?

La gerbille est un rongeur assez commun dans les animaleries. De ce fait, elle ne coûte pas très cher. Le prix d’une gerbille en animalerie est d’environ 15 euros.

Pour ce qu’y ai de la cage et des accessoires, le prix moyen d’un équipement complet pour gerbille est d’une centaine d’euros, cela comprend notamment :

  • La cage pour vos gerbilles
  • Les accessoires ( petite maison, plateforme à niveau, gamelles, tunnels)
  • Le substrat pour le fond de la cage
Nathalie Paris

Nathalie Paris

Assistante vétérinaire

Véritable passionnée des aminaux, j’ai la chance de pouvoir m’occuper de tout type d’animaux de compagnie dans mon poste d’assistante vétérinaire depuis maintenant 4 ans. Habituée des animaux de compagnie classique, je m’occupe également depuis maintenant 2 ans des NAC ( Nouveaux animaux de compagnie)

A lire également

Pourquoi mon lapin a-t-il les oreilles froides ?

Pourquoi mon lapin a-t-il les oreilles froides ?

Les lapins ont des oreilles très particulières et alors que les oreilles des humains ne servent qu’à entendre, celles des lapins font bien plus. En touchant les oreilles de votre lapin domestique, vous vous êtes déjà peut être rendu compte, qu’elles étaient...

Myxomatose chez le lapin : tout savoir sur ce virus

Myxomatose chez le lapin : tout savoir sur ce virus

Qu’est-ce que la myxomatose ? La maladie de la myxomatose est une sorte de virus de la variole qui affecte les lapins. Ce virus a été introduit en Australie depuis l’Amérique du Sud dans les années 1950 pour tuer la population de lapins sauvages. Quels...

Les lapins peuvent-ils manger du concombre ?

Les lapins peuvent-ils manger du concombre ?

Le concombre est un légume très populaire pour les humains mais également pour les rongeurs. Il s’agit d’un légume adaptable, facile à cultiver dans votre potager dans la plupart des régions du monde. Si vous vous demandez si votre lapin peut manger des...