Comment identifier et traiter les crottes de souris ?

par | Fév 16, 2023 | Conseils & Astuces | 1 commentaire

Une fois que les souris pénètrent dans votre maison ou votre garage, elles peuvent laisser jusqu’à 150 crottes par jour et par souris. Cela peut donc très rapidement devenir difficile à vivre si vous n’agissez pas contre l’invasion des souris.

En plus de cela, les souris font partie des rongeurs les plus invasifs, elles peuvent avoir une portée tous les 25 jours environ, ce qui démultiplient très rapidement le nombre de souris dans votre maison, ainsi que le nombre de crottes.

Nous allons donc voir dans cet article comment identifier et différencier les crottes de souris par rapport aux autres et surtout comment vous protéger contre une invasion de souris.

A quoi ressemble une crotte de souris ?

photo crotte de souris

Il existe cinq caractéristiques principales que vous pouvez rechercher, mais n’oubliez pas que certaines variations sont possibles. Il existe différents types de souris, mais ces caractéristiques sont représentatives des souris que la plupart des gens voient dans leur maison.

Petits excréments

Les excréments de souris mesurent généralement environ de 0,5 centimètre de long. Vous pouvez en voir d’encore plus petites, selon la taille et l’âge de la souris. Si vous voyez des excréments plus grands, d’un centimètre ou plus, il s’agit probablement d’excréments de rats ou d’un autre parasite.

Forme de petites boulettes de granulés

Les excréments de souris ressemblent à de petites boulettes et se trouvent souvent le long des murs, dans les coins, derrière les appareils électroménagers ou sous les armoires. Il se peut que vous ne remarquiez pas les premières apparitions car elles sont si petites et peuvent facilement se fondre dans un revêtement de sol de couleur sombre. Au fur et à mesure que les souris continuent à laisser des excréments dans une zone privilégiée de votre maison, il devient de plus en plus difficile de les manquer.

Extrémités pointues

D’autres nuisibles laissent également des excréments en forme de boulettes, mais ceux des souris sont généralement pointus aux deux extrémités. Si les extrémités ressemblent plutôt à des coupures émoussées, les excréments peuvent appartenir à un rat ou à un autre nuisible. Il y a des exceptions ici, selon le type de souris.

Surface lisse

Les excréments de souris ont tendance à avoir une surface lisse entre les extrémités pointues. La forme de la crotte crée des courbes en haut et en bas de chaque crotte, mais vous ne devriez pas remarquer de bords déchiquetés ou de points autour du centre de la crotte.

Coloration foncée

Le brun foncé est la couleur révélatrice du caca de souris. Si vous remarquez une couleur foncée et une certaine brillance sur la surface extérieure, les excréments sont probablement frais. Au fur et à mesure qu’elles sèchent, les crottes prennent un aspect plus crayeux ou sec. La couleur peut s’éclaircir avec l’âge, mais le brun foncé est toujours ce que vous recherchez pour détecter les crottes de souris.

Sur le même sujet : crotte de fouine

N’oubliez pas que le caca de souris est souvent vert si la souris a ingéré du poison. Vous pouvez également détecter des crottes de couleur sombre avec quelques zones vertes. Il est plus difficile de détecter la couleur naturelle des crottes vertes solides. Vous devrez donc vous fier à d’autres caractéristiques des crottes de souris, comme les bords pointus.

Que faire si vous avez des crottes de souris ?

Il est temps de se pencher sur ce que vous devez faire si vous avez découvert des excréments de souris à l’intérieur de votre maison ou dans votre espace de vie extérieur.

A lire :   Le seul membre de la famille des Ailurus

L’option la plus rapide, la plus sûre et la plus efficace est d’appeler un exterminateur professionnel pour s’occuper du problème. Ils disposent des ressources et de l’expertise nécessaires pour déterminer le type exact d’excréments et mettre en œuvre le plan d’élimination, de traitement et de prévention le plus efficace. Divers facteurs déterminent la manière de traiter un problème de souris, notamment

  • La taille de l’infestation
  • l’emplacement de l’infestation
  • le type de souris présentes
  • Autres problèmes potentiels de nuisibles
  • les points d’entrée

Les exterminateurs professionnels peuvent également utiliser des produits plus naturels qui sont sans danger pour les enfants, les animaux domestiques et même les adultes. Vous voulez rétablir la paix et l’harmonie à l’intérieur et autour de votre maison tout en vous protégeant contre une nouvelle infestation.

Pouvez-vous vous débarrasser des souris par vous-même ?

Si vous n’êtes pas prêt à appeler des professionnels ou si vous n’avez pas les moyens de faire cet investissement immédiat, vous pouvez essayer certaines choses par vous-même. La procédure suivante vous guidera à travers les différentes étapes, mais prenez votre temps pour les réaliser minutieusement. Ce n’est pas un problème que vous allez résoudre du jour au lendemain, surtout si les souris s’accumulent depuis un certain temps.

1. Déterminez où les souris passent leur temps.

Examinez chaque pièce de votre maison ainsi que l’extérieur environnant pour détecter les excréments de souris. Vous saurez si des souris vivent dans certaines pièces grâce à l’accumulation d’excréments. D’autres signes sont les marques de morsure, les zones rongées et les petits tas de papier, de tissu et d’autres matériaux déchiquetés que les souris peuvent utiliser pour se créer un lit chaud.

Les souris aiment se cacher dans des endroits sombres et chauds où le risque de détection est faible. Regardez derrière et sous les meubles et les appareils, à l’arrière des armoires et dans les coins des placards. Si vous avez un garde-manger, c’est également un bon endroit à regarder car il permet aux souris d’accéder facilement à la nourriture.

2. Trouvez et scellez tous les points d’entrée potentiels.

Les souris peuvent se faufiler dans de minuscules fissures et trous pour entrer dans votre maison. Elles peuvent également ronger le bois, le vinyle et d’autres matériaux à l’extérieur de votre maison ou à l’intérieur des murs ou du grenier. Ils peuvent même ronger les câbles électriques, ce qui met votre maison en danger.

Faites le tour de votre maison pour trouver tous les points d’entrée potentiels, en prêtant une attention particulière aux fenêtres, aux portes et à tout trou créé pour le passage des tuyaux. Vous pouvez boucher les petits trous avec de la laine d’acier, en la maintenant en place avec du calfeutrage. Pour couvrir les trous plus importants, utilisez des matériaux que les souris ne peuvent pas ronger. Parmi les options possibles, citons le ciment, la tôle, le métal ou le grillage.

3. Utilisez des appâts et des pièges pour capturer les souris et/ou vaporisez un répulsif.

Il est temps d’éliminer les souris qui vivent déjà dans ou autour de votre maison. Les pièges à souris et les appâts sont l’option la plus simple et la plus abordable, mais ce n’est pas toujours aussi facile qu’il y paraît. Il faut placer les pièges aux endroits où vous avez trouvé des crottes de souris, car vous savez que les souris visitent ces endroits.

Veillez à les placer de manière à ce qu’ils ne constituent pas un danger pour les animaux domestiques ou les enfants. Derrière les meubles et sous les appareils électroménagers ou dans les coins arrière des armoires de cuisine sont des endroits courants. Si vous pensez qu’il y a des souris dans les murs, vous pouvez même découper un trou dans le mur et y placer un piège. Vous devrez sceller le trou une fois que vous aurez éliminé les souris.

L’élimination des souris à l’aide de pièges peut prendre un certain temps si une grande population est établie sur la propriété. Les répulsifs peuvent aider car ils créent des odeurs qui détournent naturellement les souris et autres nuisibles de votre maison. Les options les plus simples et les plus sûres sont l’huile essentielle de menthe poivrée ou le vinaigre de cidre de pomme mélangé à de l’eau. Une solution 50/50 fonctionne bien.

A lire :   Chauve-souris qui rentre dans la maison signification islam

Si vous continuez à piéger les souris et que l’infestation ne semble pas s’arrêter, il se peut que vous ayez un problème plus important que ce que vous pouvez gérer. Cela signifie qu’il est temps d’appeler des professionnels pour s’assurer que les excréments et autres déchets de souris sont correctement nettoyés de votre propriété après le traitement de l’infestation.

4. Nettoyez la zone une fois les souris éliminées.

Si vous êtes certain qu’il ne reste plus de souris sur votre propriété, nettoyez soigneusement toutes les zones qu’elles ont visitées. Vous pouvez continuer à pulvériser des répulsifs autour du périmètre de votre maison une fois par mois pour aider à prévenir une nouvelle infestation.

Quelles sont les autres crottes qui ressemblent aux excréments de souris ?

crotte de souris sol

Si vous avez lu les caractéristiques d’identification des crottes de souris et que vous ne croyez pas que c’est ce que vous avez découvert, il existe d’autres options. Les crottes de rat peuvent être très similaires, mais elles sont généralement plus grandes et ont des extrémités émoussées. Les crottes de cafards peuvent également avoir une taille et une forme similaires, mais avec des extrémités émoussées.

Il existe d’autres possibilités, selon l’endroit où vous voyez les excréments. La meilleure option est de contacter un exterminateur pour une identification correcte et rapide.

FAQ sur les crottes de souris

Ci-dessous les principales questions posées par les internautes au sujet des crottes de souris

Combien de crottes une souris laisse-t-elle ?

Les rats sont des machines à faire caca ! Ils ne laissent pas une seule crotte avant de se déplacer vers une autre zone de la maison. Les excréments sortent au fur et à mesure qu’ils se déplacent dans votre maison, vous verrez donc probablement des lignes ou des piles d’excréments.

Si vous remarquez une seule déjection, reculez les meubles ou les appareils car il est plus que probable qu’il y en ait beaucoup d’autres. Sinon, regardez dans d’autres endroits de votre maison. Peut-être avez-vous une souris nouvellement recrutée qui vient de commencer à explorer cette zone de votre maison et d’autres excréments sont à venir. Cela ne veut pas dire qu’elles ne se sont pas installées ailleurs.

Où trouver des excréments de souris ?

Les souris aiment vivre dans des endroits chauds et secs qui leur permettent d’accéder facilement à la nourriture et à l’eau. Il est peu probable qu’elles fassent des lits ou passent beaucoup de temps à l’air libre, mais vous pouvez commencer à les surprendre en train de courir derrière les meubles ou à travers les pièces lorsqu’elles pensent que l’occasion se présente.

Vous devez sortir les meubles et les appareils, ouvrir les portes des armoires et regarder au fond des placards pour trouver les signes d’une infestation de souris. Si vous entendez des bruits dans les murs, cela peut également vous donner une idée de l’endroit où vont les souris dans votre maison.

Les excréments de souris sont-ils toxiques ?

Les excréments et l’urine des souris peuvent créer un risque toxique pour votre maison. Au fur et à mesure qu’elles s’accumulent, et ce rapidement, vous courez le risque d’être exposé à des maladies graves comme la salmonellose et la leptospirose. Plus elles s’accumulent, plus le problème est grave.

Faites appel à un professionnel pour nettoyer les excréments de souris et éliminer l’infestation.

Si vous avez détecté des excréments de souris n’importe où dans votre maison ou même à l’extérieur à proximité, il se peut que vous ayez une infestation de longue date. Plus on laisse les souris vivre longtemps dans votre maison, plus la population est importante et plus les excréments et les traces d’urine accumulés par les souris sont présents. Cela augmente le risque de maladie et de transmission de maladies, ce qui nécessite un nettoyage immédiat et complet.

C’est une chose de se débarrasser d’une ou deux souris, mais c’en est une autre d’éliminer une grande population de souris, de nettoyer la propriété, puis de sceller tous les points d’entrée pour empêcher une nouvelle infestation. Vous risquez de dépenser plus de temps et d’argent à gérer le problème par vous-même, car les professionnels savent exactement ce qu’il faut faire pour traiter efficacement le problème.

Nathalie Paris

Nathalie Paris

Assistante vétérinaire

Véritable passionnée des aminaux, j’ai la chance de pouvoir m’occuper de tout type d’animaux de compagnie dans mon poste d’assistante vétérinaire depuis maintenant 4 ans. Habituée des animaux de compagnie classique, je m’occupe également depuis maintenant 2 ans des NAC ( Nouveaux animaux de compagnie)

A lire également

Pourquoi Choisir des Structures Modulables pour Vos Animaux

Pourquoi Choisir des Structures Modulables pour Vos Animaux

L’intégration de structures modulables dans l’environnement de vie des animaux domestiques et d’élevage s’inscrit dans une démarche réfléchie, visant à améliorer leur qualité de vie tout en répondant aux contraintes spatiales et fonctionnelles...

Le seul membre de la famille des Ailurus

Le seul membre de la famille des Ailurus

Le panda roux, également connu sous le nom de renard de feu ou petit panda, est un animal fascinant qui suscite l’admiration grâce à son apparence adorable et à ses comportements charmants. Bien qu’il soit souvent associé au panda géant en raison de son...

Qu’est-ce qui attire le plus les punaise de lit ?

Qu’est-ce qui attire le plus les punaise de lit ?

Les punaises de lit sont de petits parasites qui se nourrissent du sang humain et peuvent causer de sérieuses nuisances dans notre quotidien. Pour mieux comprendre quel est le meilleur moyen de prévention et de lutte contre ces insectes, il est essentiel de...